Découvrez nos villes partenaires!

武蔵のおすすめスポット

Etes-vous intéressé par l’eco-tourisme?

 

Voici toutes les villes qui sont nos partenaires. Pointez sur un point rouge sur la carte afin de savoir le nom de la ville et cliquez-le  pour voir leurs vidéos.

Au Japon il y a beaucoup de villes et villages qui ne sont pas très connus mais qui ont plein de charme et de beauté. Chaque ville possède la culture et la tradition qui ne ressemble pas aux autres. Nous aimerions vous présenter certains d’entre eux pour faire découvrir un autre Japon!

Tsuwano

Le petit bourg de Tsuwano, une beauté sous fond de tragédie

Situé au Sud-Ouest de la préfecture de Shimane, Tsuwano fut autrefois une ville prospère sous la protection du Clan Yoshimi dont les ruines du château sont encore visible aujourd’hui, si vous décidez de gravir le mont Reigi où se trouve les ruines du château vous aurez le droit à un beau panorama sur l’ensemble de la vallée.

N’oubliez pas également de vous arrêtez au sanctuaire Inari Taikodani qui fait partie comme celui de Kyoto des plus importants sanctuaire shinto Inari du Japon.

La ville de Tsuwano également possède un charme indéniable en particulier sa rue principale qui fut autrefois un quartier de samourai. Bordé par son petit canal avec ses carpes koi, l’endroit est propice à la flânerie mais le passé tragique de la ville refait très vite surface lorsque l’on s’avance peu à peu vers l’église catholique qui fut construite pour les âmes et la mémoire de ces martyrs chrétiens qui fut assassinés à une époque où la pratique de croyance autre que le shinto ou le bouddhisme été interdite.

Tsuwano propose aussi au amateur de Saké la visite d’une brasserie suivi d’une dégustation. Vous pouvez également ramener comme souvenir de la ville du papier japonais washi de Tsuwano dont l’on dit être des plus robuste du pays.

Akita Nairiku Line

Voyage en train au cœur de la campagne de la région du Tohoku

Akita Nairiku Line est un chemin de fer qui traverse la préfecture d’Akita du nord au sud. Situé dans la région du Tohoku ( Nord Est du Japon), Akita est un pays de neige et le voyage en train vous montrera des couleurs très variées selon la saison à laquelle vous vous décideriez à vous y rendre.
Ici, c’est un voyage culinaire à bord du ” Smile Rail “, un train spécial qui vous proposera de déguster des bento “boite de déjeuner à emporter” préparés par des mères qui habitent la région dont les repas saisonniers pourraient rivaliser sans difficulté avec les plats des plus grands chefs car ils toucheront une corde sensible, celle de la fibre maternelle.

Bon voyage et bonne dégustation !

Takamori ( Prefecture Nagano )

Ma petite campagne adorée

A Takamori, pas de sites culturels majeurs ou des patrimoines classés mais la vie d’une campagne japonaise avec des habitants proche de la nature qui souhaitent faire découvrir les petits plaisirs de leur ville.
Pour nous la culture se trouve aussi dans les champs de kaki ou dans la manière dont les japonais les laissent sécher suspendus au soleil sur les toits ou ici dans ce village au clocher du temple. Un paysage de plus en plus rare aux vues des nouvelles règles sanitaires.

La culture, ce sont aussi des enfants qui s’amusent dans leur cour d’école entourés par les magnifiques sakura en fleur, qui accourent pour regarder les feux d’artifices d’été au bord d’une rivière ou encore qui se laissent porter par les fêtes traditionnelles.

Visitez avec des yeux nouveaux Takamori, une petite ville sans prétention mais au cœur généreux.

 

Nagahama (Préfecture Shiga)

Ville au bord du lac Biwako

La ville de Nagahama, située dans le nord-est de la préfecture de Shiga, a été construite par l’un des seigneurs de la guerre Toyotomi Hideyoshi à la fin du 16e siècle autour du château de Nagahama. La ville est située au bord du lac Biwako, le plus grand lac du Japon, vous y trouverez la ville de Kyoto à l’autre bout qui a juste raison a fait de Nagahama une ville de portuaire assez importante pour se rendre vers le nord du Japon à une époque où il y avait ni train ni avion.
A l’ouest de la gare Nagahama, se trouve le fameux parc Ho-Koen, construit dans les ruines du château détruit en 1615. La tour du château a été reconstruite en 1983, et est ouverte au public comme musée de l’histoire du château de Nagahama.
Le square Kurokabe est aujourd’hui l’un des sites touristiques les plus populaires de Shiga, où vous pouvez trouver une rangée de galeries de verre et ateliers, ainsi que des restaurants, situés le long de la rue Kitaguni-Kaido avec son atmosphère pittoresque.
Pour une petite excursion, pourquoi ne pas prendre un bateau et aller sur l’île de Chikubu. Une petite île où dit-on vivent les dieux. L’île abrite plusieurs temples classés « trésor national ». Alors que la ville a subi un grand incendie dû à un énorme tremblement de terre au 16e siècle, l’île étant isolée, a pu préserver des bâtiments historiques.
Le Musée des figurines de Kaiyōdō sera comme un paradis pour les otaku. Ce musée expose des dioramas des figurines de toutes formes et tailles. Il s’y mêle des objets de collection, des dinosaures, des personnages de vos séries préférés et j’en passe. Vous pourrez aussi faire vos achats de figurines dans le magasin situé au rez-de-chaussée du musée.

Ikaruga ( Prefecture Nara )

Balade historique sur les traces du Prince Shotoku Taishi

Ikaruga est un petit bourg de la préfecture de Nara. Malheureusement, comme la ville de Nara capte toute l’attention des visiteurs, elle est souvent oubliée. Mais afin de ne pas laisser cette ville dans l’oubli, nous aimerions vous la suggérer pour une excursion d’une journée ou celle d’une demi-journée, d’autant plus qu’elle abrite un véritable trésor national et même mondial grâce à l’Unesco.
Ce trésor dont je parle est le temple Horyuji qui est considéré comme la plus ancienne construction en bois. Elle fut construite par le prince Shotoku Taishi, personnage incontournable de l’Histoire japonaise car il fut celui qui implanta entre autres le bouddhisme au Japon.

Si vous le souhaitez, vous pourrez même visiter la ville en petite jeep individuelle (voir la vidéo sur notre site) tout en appréciant la vue de sa belle rivière avec en toile de fond, ses montagnes et ses rizières.

Taiki ( Prefecture Mié )

Les secrets d’une ville discrète

Les secrets d’une ville discrète 

Bienvenue à Taiki !

Petite ville de 9 000 habitants, Taiki est située dans la partie centrale sud de la préfecture de Mie. Une belle préfecture qui offre d’innombrables visites inoubliables. Taiki, est discrète et vit principalement de son agriculture et de sa pêche entourée par de magnifiques paysages tels que le port de pêche de Nishiki, la rivière Miyakawa, la rivière Ouchiyama ou encore le site du patrimoine mondial “Tsuzurato Pass Trail”. Elle s’est aussi plaire aux gourmets qui aiment les produits frais directement conçus dans la ville où la région. Et pour les amateurs de viande, comment ne pas vous présenter la star de la région, le bœuf de Matsuzaka.
Selon certains chefs, cette viande détrônerait même le fameux bœuf de Kobe. D’ailleurs je vais vous présenter les mascottes de la ville Tai chan et Ki chan.
Tai- chan représente un bœuf de Nanaho. Le bœuf de Matsusaka qui est engraissé à Taiki est appelé “bœuf de Nanaho”, dont la viande est reconnue comme une viande de haute qualité même parmi le bœuf de Matsusaka. Mais une fois qu’il est expédié en dehors de la ville, il prend l’appellation « bœuf de Matsusaka », il n’est donc possible de manger du bœuf portant ce nom qu’à Taiki.
La deuxième mascotte, Ki-chan, représente une vache de race Holstein réputée pour son lait dans le village d’ Ouchiyama.

Pour votre séjour, la ville propose des maisons d’hôtes ou Farm Stay tenues par des agriculteurs ou des pêcheurs locaux. Les hôtes proposent à leurs clients des excursions ou des activités manuelles pour découvrir leur mode de vie. Ces maisons d’hôtes sont certifiées par le gouvernement préfectoral et offrent une belle qualité d’accueil. D‘ailleurs certains de vos hôtes pourraient même vous proposer de cuisiner un bon sukiyaki accompagné de belles tranches de bœuf Nanaho Matsusaka. Raison de plus pour y passer la nuit !

L’expérience de vous rendre à Taiki lors de votre voyage au Japon, vous apportera non seulement une sensation agréable dans votre palais mais également la chaleur de l’hospitalité japonaise avec une approche écologique.

La ville n’attend que vous !

Takachiho ( Prefecture Miyazaki )

Plongée en pleine nature mythologique

Nous ne pouvons dissocier le Japon de sa mythologie, car même si pour nous étranger il nous est difficile de le ressentir, les temples shinto en sont les premiers protecteurs.
La ville que nous vous présentons ici Takachiho se niche dans le nord de la préfecture de Miyazaki et elle est imprégnée de cette mythologie japonaise. On raconte que c’est ici qu’ Amaterasu, la déesse du soleil shintoïste, exaspérée par les farces cruelles et la mauvaise conduite de son frère, a décidé de se cacher au fond d’une grotte, privant ainsi le monde de soleil et le plongeant ainsi dans les ténèbres. Il fallait à présent aux autres dieux et déesses de trouver divers subterfuges pour tenter de l’attirer à l’extérieur, mais la suite de cette histoire nous vous la raconterons plus tard…

C’est aussi le lieu de débarquement bien que contesté du dieu Ninigi no Mikoto, petit-fils d’Amaterasu, qui a été envoyé du ciel pour établir la lignée des empereurs japonais. Et oui, car avant la défaite de la seconde guerre mondiale l’empereur était encore considéré comme un direct descendant des dieux du Japon.

Takachiho est connu comme un “point de pouvoir”dont vous pourrez ressentir l’énergie au sanctuaire d’Amano Iwato et dans les magnifiques gorges de Takachiho. Un bon bain de nature et de culture vous y attendent.