L’automne est ma saison préférée. Le beau paysage coloré me tente de sortir. Attirée par l’air frais et le beau soleil, j’ai visité Wazuka, une petite ville réputée pour sa culture du thé.

J’aimerais partager ma visite avec vous en regardant des photos.

Wazuka se trouve au sud de la préfecture de Kyoto, c’est la ville dont l’origine comme lieu de la culture de thé date environ 800ans.

Wazuka une petite ville entourée des collines boisées et elle est traversée par une rivière. Cela fait des brumes et une différence de températures affirmée entre le jour et la nuit, qui sont des conditions nécessaires pour la culture d’un thé de bonne qualité.Les brumes protègent des feuilles de thé contre le soleil et la différence de températures entre le jour et la nuit les rend épaisses.

Vous remarquez des petits ventilateurs dans le champ? À quoi ça sert? Ils servent à remuer de l’air quand il risque d’avoir de la gelée pendant la nuit, afin que des feuilles de thé ne s’abîment pas.

Les champs de thé se trouvent sur une pente rapide, parce que la terre perméable est appropriée pour la culture de thé. La pente est tellement rapide que je ne suis pas arrivé à monter jusqu’au sommet et la descente m’a fait peur! (Ça se voit sur la photo.)

Après la visite du champ, je me suis rendu visite à une productrice bio qui nous a offert une tasse de thé mâcha fraîchement moulu. C’était aromatique et plein de goût! Soit dit en passant, la machine à moudre ne peut faire que de 20 à 25 grammes de poudre de thé en une heure, soit environ 15 tasses de thé macha, car sa vitesse de rotation est même que celle à la main.

Pour les amateurs du thé , la visite de Wazuka est une expérience inoubliable!

Utako

カテゴリー: CultureVille

0件のコメント

コメントを残す

メールアドレスが公開されることはありません。 * が付いている欄は必須項目です

CAPTCHA


%d人のブロガーが「いいね」をつけました。