Bonjour c’est Sébastien, ce week-end moi et Cayo avons eu le plaisir de lancer notre premier test de visite virtuelle avec des anciens et fidèles clients. Le principe est assez simple, si le virus ne veut pas vous laisser partir en voyage pour le moment, il ne pourra pas vous empêcher de voyager depuis votre salon assis bien au chaud. C’est donc comme ça que nous, présents dans les rues de Shinjuku à Tokyo, avons pris plaisir à faire découvrir ou redécouvrir à nos clients, eux bien installés à la maison, l’un des quartiers les plus animés de la capitale.

C’est à l’Est de Shinjuku dans le sanctuaire shinto d’Hanazono caché au beau milieu des buildings que nous retrouvons nos voyageurs virtuels. Après une prière pour demander la bénédiction de la divinité Inari représenté communément par un renard et également connue pour être la protectrice des commerçants et en espérant que notre souhait destiné à notre nouvelle entreprise puisse toucher le cœur de nos clients à l’autre bout du globe, nous faisons retentir la cloche du sanctuaire et nous nous dirigeons vers la petite boutique du sanctuaire pour retirer une petite divination « Omikuji » afin de savoir si la chance est bien avec nous. 小吉 « petite chance » la divination nous dit de persévérer et nous en avons bien l’intention.

Il est temps maintenant de se plonger dans le tumulte de la ville et bien que l’heure ne soit pas encore propice je décide tout de même de passer par « Golden Gai », un de mes spots préférés à Shinjuku pour aller boire un verre. L’endroit est désert mais l’enchevêtrement des petites bicoques servant de bars ne manque pas de charmes et donne envie d’y revenir pour l’apéro.

Petit aléa du direct et qui selon certains clients leur ont donné l’impression d’être sur place, notre batterie se vide plus vide que prévu et nous décidons de nous rendre dans un célèbre magasin, un peu fourre-tout « Don Quijote » ou « Donki » pour les japonais, pour y acheter une batterie de secours. Je profite de l’occasion pour montrer les dernières tendances en matière d’animation au Japon et les goodies à l’effigie de nos héros favoris.

Nous quittons le magasin Donki à l’enseigne au pingouin pour nous rendre maintenant dans le cœur touristique de Shinjuku « kabuki-cho », quartier de l’amusement, nous passons devant les innombrables restaurants, karaoké, bar à hôtesse, salle de jeux vidéo et le cinéma de la Toho avec sa tête géante de Godzilla fixée au sommet du bâtiment, comme s’il s’apprêtait à déferler sur nous.

 

Le temps file et nous arrivons petit à petit vers la fin de cette visite et pour en garder le souvenir nous décidons de terminer la visite en passant par la ruelle étroite « Omoide Yokocho », littéralement « la ruelle des souvenirs » où l’on peut trouver d’innombrables restaurants typiques servant pour beaucoup des brochettes japonaises « yakitori ».

 

Nous avons commencé cette visite à l’Est représentant le lever du soleil et nous finissons avec une vue sur les plus beaux gratte-ciels de Shinjuku à l’Ouest représentant le coucher du soleil ainsi que la fin de cette première et mémorable visite virtuelle avec des personnes qui nous ont permises de faire ce qu’on aime le plus à savoir partager notre amour du Japon.

Merci d’avoir pris le temps de me lire et j’espère que cet article vous a donné envie de tenter l’expérience à nos côtés.

Si vous ou des amis sont intéressés, je vous invité à consulter cette page!

En vous remerciant encore,

Mes amitiés,

Sébastien

カテゴリー: Événement

0件のコメント

コメントを残す

メールアドレスが公開されることはありません。 * が付いている欄は必須項目です

CAPTCHA


%d人のブロガーが「いいね」をつけました。