Laissez-moi vous conter une histoire des temps anciens, un temps où les dieux nous rendaient encore visite ici-bas.

Benzaiten et Gozuryû

Cela remonte à fort longtemps. On raconte qu'il y avait dans les alentours de Fukasawa, situé dans l'actuelle ville de Kamakura, un lac. Dans ce lac habitait un terrible dragon à cinq têtes. On le nommait Gozuryû, ce qui signifie dragon à cinq têtes. Le dragon sévissait en provoquant des éboulements dans la montagne, des inondations, et en détruisant avec des pluies de feu toutes les récoltes. Il répandait également des épidémies sur les villages des environs. Mais ce qui effrayait et qui causat encore plus de tristesse aux villageois était que Gozuryû enlevait et se régalait de leurs enfants.

Dans le village de Tsumura, le maire vit ses 16 enfants disparaître. Ainsi, pour tenter de calmer la fureur du dragon, le maire et les villageois décidèrent de lui donner en sacrifice une jeune et belle innocente.

Quelques années plus tard, un phénomène peu habituel se produisit proche des côtes. La terre se mit à gronder et à trembler. Puis subitement un mur d'eau s'éleva dans le ciel, libérant une senteur indescriptible. Et là sur un nuage de couleur mauve descendit du ciel une magnifique nymphe accompagnée d'enfants. Une île apparut également par magie lors de sa descente sur terre.

Gozuryû fut lui aussi subjugué par la beauté de la nymphe et depuis son apparition il ne pouvait plus la chasser de ses pensées. Il prit alors la décision de se rendre sur la nouvelle île et de faire sa demande en mariage à la nymphe. La nymphe suite à cette demande, entra dans une colère folle et lança au dragon " Toi qui n'a aucune compassion et s'en prend à la vie des hommes et qui est détesté de tous, comment penses-tu que moi j'accepterai la demande d’un tel être abominable". A ces mots les yeux de Gozuryû s’ouvrirent et tout changea. Il fit la promesse de ne plus faire de mal dans ce bas monde. La nymphe écouta ses mots et lui promit à son tour de se lier à lui. Puis le dragon quitta son lac pour se rendre dans la montagne de l'actuelle ville de Fujisawa.

Non loin de Tokyo sur l'île d' Enoshima on y érigea des temples en l'honneur de la nymphe Benzaiten. On peut également voir une des rares statues où Benzaiten ou Benten est représentée nue jouant du luth.

Il existe plusieurs variantes de l'histoire d'Enoshima. Une autre, et je vous la fait très courte, raconte que le dragon habitait dans une grotte sous la mer et que Benten en descendant sur terre se serait penchée au-dessus de l’eau et aurait fait surgir la grotte hors de la mer donnant ainsi naissance à l’île d’Enoshima. La Benten japonais est un mix entre la religion shintoïste, bouddhiste et hindouiste. Son nom est à l’origine Sarasvatî. Elle est également l’une des sept divinités du Bonheur.

Sébastien

カテゴリー: Culture

0件のコメント

コメントを残す

メールアドレスが公開されることはありません。 * が付いている欄は必須項目です

CAPTCHA


%d人のブロガーが「いいね」をつけました。